Le jihad dans l'islam médiéval

LIENS:




Les ruines du forum de la ville hellénistique, puis romaine, de Pergé. Comme d'autres cités de la côte sud de l'Asie Mineure (Turquie actuelle),  Aspendos ou Side, elle fut abandonnée au septième siècle ap. JC. Les attaques constantes des corsaires arabo-musulmans avaient rendu impossible le maintient d'une vie civilisée.
La population se replia dans les montagnes de l'intérieur. La ville, avec toutes ses infrastructures, se dégrada lentement. Les archéologues de la nouvelle République de Turquie lui redonnèrent la vie.
Saint Paul prêcha sur son forum.
Le cas de Pergé n'est de loin pas unique: de nombreuses villes, dont de grandes capitales régionales comme Carthage ou Antioche, et une capitale impériale, Ctésiphon, ainsi que de vastes régions agricoles furent ruinées et abandonnées par leurs habitants du fait des déprédations des guerriers du jihad. Ceci en Asie Mineure, en Syrie-Palestine, Mésopotamie, Egypte et Afrique du Nord


Copyright     www.islam-bibliographie.info     2015