MINORITES SOCIALES, ETHNIQUE, RELIGIEUSES ET POLITIQUES DU MONDE MUSULMAN

LIENS:

Cette rubrique est consacrée à tous ceux qui, par leur sexe, leur pratique sexuelle, leur conviction, leur opinion politique, leur langue, leur ethnicité réelle ou supposée, s'éloignent du type parfait de l' homo islamicus arabe ou turc. (M. X. Villan)

Cette rubrique va changer de décors et d'affectation. Elle ne sera bientôt plus consacrée qu'aux minorités sociales, ethniques, raciales et politiques du monde musulman. Les minorités religieuses - juives, chrétiennes, mazdéennes, hindoues, …etc - et leur place dans l'Etat islamique seront traitées désormais dans une rubrique séparée. Le statut de la dhimma, l'histoire de l'Eglise d'Afrique du Nord ou le génocide arménien de 1915-16 seront regroupés dans les mêmes pages. Cette modification se fera à mon allure qui, vous le savez, est lente…           (M.X.Villan      22.11.2007)
1)  L'aventure politique des Harkis, soldats arabes de l'armée française. Engagés dans l'Algérie d'avant 1962, territoire français, puis abandonnés au massacre entre les mains des hommes du FLN. après la capitulation de l'Etat français et son retrait du pays.  "Harkis, crime d'Etat; généalogie d'un abandon"

2)  La fermentation politique et sociale de la Berbérie dans l'Algérie contemporaine. Le rejet de l'Etat algérien, du parti FLN, par une population niée dans ses particularités culturelles et délaissée par les planificateurs publics et les investisseurs privés. "Vous ne pouvez pas nous tuer, nous sommes déjà morts"

3)  Une brève histoire de l'esclavage dans le monde arabe, plus spécialement dans sa période islamique, où l'entreprise prit son plus important et sinistre développement:  "L'esclavage dans le monde arabe, VIIe-XXe siècle" de Murray Gordon.
4)  Une vision indépendantiste du problème kabyle dans l'Algérie
moderne: "Algérie: la question kabyle" de Ferhat Mehenni

5)  La révolte des Zanj, les esclaves noirs utilisés aux travaux agricoles sur les grandes propriétés terriennes de l'Irak musulmane, 255 ans après l'Hégire (869 ap. JC.). Notes de lecture de l'ouvrage de Alexandre Popovic.
copyright     2015     www.islam-bibliographie.info